Passé...Manque...

Exercice de style 3

   Toute une vie en amas

   Temps des rêves en trauma

   Comme un mystère au manque de toi.

   Un réveil en coma

   Tant de trêves sans joie

   C’est un vide là au mal de toi.

 

   Bulle qui s’éclat-mousse à la houle

   Boule-roule en morte libellule.

   Bateau ivre livré à l’ivraie des eaux bâtardes du temps

   Radeau mort aux remords d’eaux de hasard et de sang…

   Courent les ans, court la foule

   Coulent soules les larmes du crépuscule –

   Ras d’eau au rondeau

   Noie mon cœur à l’halo…

  

   Reste ce voilier sans mat

   Pointillé d'un tréma

   Comme un chagrin à tes lointains.

   Un impossible point

   A n’être ni là ni moi

   C’est un champ brûlé au hors-là.

  

   A semblant coule un sang blanc

   Heures vaines dans mes veines.

   A cent peurs meurt l’élan

   Heurts à la haine de mes peines.

   Rien ne reste que les restes

   La vie en oraison funeste !

 

   Frimas à l’eau de moi

   Frime à l’O d’un émoi

  A n’être rien au bois dormant

   A naître bien au roi d’or blanc…

   Gris fantôme sans toit

   À corps cassé  -hors-là des jours sans joie

   Gris fantôme sans toi

   À cœur arrêté  –morte chair aux nuits de sang froid. »,

                               J.W. -tous droits réservés

Les commentaires sont fermés.